’Couleur automne’ 2008

mercredi 16 janvier 2013
par  Paul Pouget
popularité : 23%

Festival 2008

Lucien Béal était né le 28 octobre 1927 à Montbrison et selon ses propres termes : « il a dessiné, coloré, aquarellisé dès l’âge tendre ».

Disparu le 2 octobre 1998, ce soir nous rendons hommage à cet artiste talentueux et discret.

Suzanne Béal, son épouse et leur fille Marie-Josée ont sélectionné quelques oeuvres parmi tant d’autres qui reposent dans le silence de son atelier à la Sauvagère.

Elles ont bien voulu nous les confier et nous les remercions du fond du coeur.

Comme le disait, Paul Alibert, Lucien Béal avait débuté sa carrière professionnelle en tant que dessinateur et décorateur-verrier pour St-Gobain et on lui doit de nombreuses créations connues du grand public : flacons de parfum, carafes, bouteilles de champagne et de vin.

Après un coup de foudre réciproque, il épouse, en 1959, Suzanne Bulhon des Huileries Bulhon connues dans la région.

Sa passion pour la création le dévorait et c’est à partir de 85 et surtout en 87 qu’il s’est consacré à plein temps à son art.

Entre l’huile, l’aquarelle sa préférence fut le PASTEL : « une matière très agréable à travailler disait-il où l’on peut travailler vite et surtout retravailler, après, en atelier ».

Cette technique sensuelle qui exige beaucoup de rigueur permet d’obtenir des effets moelleux et veloutés agréables à l’oeil.

Sa principale source d’inspiration étaient les paysages de notre belle région dont il a su faire éclater et chanter les couleurs avec harmonie, force et richesse des tons.

Chaque oeuvre est une balade, une histoire que Suzanne connaît bien.

On découvre dans ses tableaux la perfection du trait libre et épuré, la maîtrise du pastel haut en couleurs et toutes les subtilités de la nature et les vibrations de la lumière.

Une peinture qui était à l’image de Lucien Béal : serein, épanoui et authentique.

Il avait participé à de nombreuses expositions de groupes ou individuelles notamment à la Maison d’Auvergne à Paris.

Il a été décoré Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et a obtenu la palette d’argent de l’académie des Arts en France.

Il a eu une vie bien remplie. Toujours encouragé et soutenu par son épouse Suzanne

Il nous a quitté, depuis 10 ans, mais son âme de poète artiste-peintre flotte toujours sur nos belles campagnes qu’il a tant aimées et si bien peintes.


Merci à Suzanne, à sa charmante fille Marie-Josée et à sa petite fille Cécile.

Texte lu le vendredi 26 septembre 2008 par Marie-Jo Pouget en hommage à Lucien Béal


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Météo

Ville(FRXX2698)

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>